La Business Intelligence Pharmaceutique

L’industrie pharmaceutique est confrontée à plusieurs changements et défis – la falaise des brevets, la pressions sur les prix, la réglementation accrue et l’accès limité des médecins, pour n’en nommer que quelques-uns.

Face à ces changements sans précédent, il devient plus difficile pour les sociétés pharmaceutiques à adapter rapidement leur modèle d’affaires pour atteindre leurs objectifs stratégiques.

La Business Intelligence ou l’intelligence d’affaires pourrait-elle aider les sociétés pharmaceutiques à relever ces défis et à maintenir un avantage concurrentiel ?. Créera-elle de la valeur pour aider ces entreprises à générer des soins de meilleure qualité tout en gardant bien évidemment un contrôle sur les coûts. ?

Pour répondre à ces questions, voici quelques opportunités de création de valeur par la BI pharmaceutique :

 

  • Big Data : une chance pour l’industrie pharmaceutique

La prolifération des technologies de l’information et l’amélioration de la qualité de données provenant des organismes payeurs ont déclenché une explosion de la disponibilité des données du monde réel (Real-World Data) dans le milieu de la santé. Cependant, Les sociétés pharmaceutiques ont la possibilité d’utiliser ces données volumineuses pour les aider entre autres, à comprendre les tendances épidémiologiques, les modèles de traitement, l’observance des patients, et les possibilités de gestion des maladies. D’autant plus, elles peuvent utiliser ces données volumineuses pour évaluer l’utilisation des produits compétitifs sur le marché, identifier les patients à l’enrôlement et enfin exécuter les modèles prédictifs sur les essais virtuels.

Une bonne gouvernance du Big Data et son utilisation d’une façon efficiente va permettre aux sociétés pharmaceutiques d’avoir une idée bien précise sur les voies les plus intéressantes à explorer pour la recherche, et éventuellement développer de nouveaux produits et thérapies pour les patients.

 

  • Découverte et développement de médicaments

Ce  processus d’affaires complexe et laborieux, est supporté par plusieurs fonctions en ligne, y compris la recherche, l’étude préclinique de l’innocuité, la pharmacologie, la recherche clinique, l’épidémiologie,…etc. Il requiert des équipes spécialisées qui doivent tout au long du processus, coopérer à exécuter d’innombrables tâches séquentielles et parallèles et à partager les informations et les résultats obtenus. Cette coopération doit se faire avec une très grande précision.

Bien que les applications informatiques utilisées par ces équipes lors du traitement des opérations offrent des fonctionnalités riches, elles présentent aussi un défi quant au stockage des données. L’information est stockée dans différentes base données, causant ainsi un silo de données. Ceci constitue des maux de têtes pour les équipes de recherche qui doivent consacrer énormément de temps à extraire les données, à consolider l’information, et à formaliser les résultats à des fins de révision et de distribution.

Encore une fois la Business Intelligence vient relever ce défi important en intégrant cette information défragmentée et en offrant aux équipes de recherche, des outils de reporting et de ‘’data mining’’ hautement sophistiqués.

 

  • L’observance du traitement

Assister le patient dans la prise adéquate de ses médicaments est une des priorités dans le milieu pharmaceutique et celui de la santé en général. Par ailleurs, mesurer l’adhésion au traitement n’est pas une chose facile, car il faut comprendre pourquoi la non-observance se produit.

À cet effet, la Business Intelligence peut intervenir sur deux axes pour résoudre cette problématique. Le premier axe est d’analyser les indicateurs de performance reliés à l’adoption et à la bonne utilisation des outils de support à l’observance, tels que l’avertisseur de poche, les alarmes vocales, le boitier électronique, … pour n’en nommer que quelques-uns.

Le deuxième axe, un peu plus compliqué, est de pouvoir utiliser l’analytique prédictive pour identifier par exemple, les facteurs démographiques, psychologiques et sociaux qui pourraient être liés à la non-observance du traitement.

 

  • Le Marketing multicanal

L’approche orientée client adoptée par les sociétés pharmaceutiques a nécessité l’élaboration  d’une stratégie marketing multicanal mieux adaptée aux besoins immédiats et futurs des professionnels de la santé.

Cette stratégie marketing consiste à choisir le canal le plus approprié pour le client. Donc, l’utilisation de la Business Intelligence dans ce cas-ci est stratégique, car elle permet d’analyser et d’interpréter toutes les données marketing collectées sur l’ensemble des canaux et de déterminer quelle est la meilleure combinaison de canaux efficaces pour chaque type de clients. Offrant ainsi aux professionnels de la santé, un service de haute qualité.

L’approche axée sur le client a nécessité également l’utilisation de la Business Intelligence pour bien analyser les mesures de performance de nature qualitative, notamment celles qui ont trait à la fidélisation et la plaidoirie.

Ceci étant dit, les entreprises pharmaceutiques devraient maintenir l’équilibre entre l’approche orientée produit et l’approche orientée client. Pour maintenir un avantage concurrentiel, elles devraient continuer d’utiliser la Business Intelligence pour corréler et trianguler les données qualitatives et quantitatives provenant de ces deux modèles d’affaires.

Pour conclure, la Business Intelligence gagne de plus en plus du terrain dans l’industrie pharmaceutique vue qu’elle est considérée comme un investissement stratégique pour augmenter l’efficacité opérationnelle, réduire les coûts et accélérer les processus de décision.

Written by

Nasser Rafai is the president of DecisionLead Solutions. He is a strategic consultant and expert in performance management, CRM and Business Intelligence. Mr. Rafai has over 20 years experience in the planning, development and deployment of IT solutions and decision support systems. He has held several executive positions, including CIO at Merck Canada.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Message